• Un professionnel dans la défense des droits et libertés

    L'avocat est un métier libéral. C'est un juriste professionnel à qui l'on confie la mission de défendre l'intérêt de ses clients devant la justice ou devant l'Administration.

    Dans le jargon des juristes, on appelle cela la plaidoirie. Mais, sa fonction traditionnelle consiste à proposer son expertise en tant que conseiller juridique pour toute affaire judiciaire ou lié au droit (privé en général, mais certains traitent des questions de droit public dans les rapports contentieux ou non avec l'État en dehors du droit pénal)..

    Il existe deux types d'avocat. Comme dans les autres métiers libéraux. Il y a ceux généralistes et ceux qui se spécialisent comme le cabinet de chez maitre valerie smadja, qui s'occupe des affaires liées aux droits de la famille.

    Une spécialisation dans un domaine

    Entrent dans le domaine du droit de la famille les litiges relatifs au divorce ou l'affiliation. Dans certains litiges tels que le divorce l'assistance d'un avocat est obligatoire que l'on soit une personne physique ou une personne morale, on peut solliciter également l'assistance d'un avocat pour l'établissement du contrat de mariage ou pour l'interroger sur les conditions juridiques de forme et des conditions de fonds pour contracter mariage.

    Mais dans la majorité des cas on s'offre les services d'un conseiller juridique pour les demandes de divorce et ses effets. Le divorce est une étape émotionnellement difficile à endurer pour de nombreuses personnes.

    La procédure de divorce peut-être longue et coûteuse entraîne des conséquences morales et pécuniaires parfois difficiles à supporter, surtout concernant la garde des enfants et la pension alimentaire, le cas échéant. Et pour éviter toute injustice et toute dificulté future, les clients recherchent des avocats expérimentés dans leurs domaines.

    Les rouages du métier d'avocat

    Un avocat exerce son métier dans un esprit de professionnalisme avant tout. Il obéit à un code éthique et déontologique. De ce fait, il se doit d'établir entre lui et sa clientèle, une relation basée sur le respect et la confiance. Ce dernier élément conditionne fortement la réussite ou non d'un procès. Ce juriste professionnel excelle dans l'art de parler.

    Il négocie avec l'autre partie qui peut-être l'État s'il estime cela plus opportun et il se charge de convaincre le juge sur la légitimité des prétentions de son client. Un avocat talentueux ne se limite donc pas à la seule maîtrise des textes juridiques relatifs à sa spécialité, mais devra disposer d'une grande expérience dans ce domaine.

    Cela inclut des compétences en matière de psychologie ou même des connaissances plus scientifiques pour l'établissement de preuves ou pour mieux défendre son client. On dit qu'un bon avocat est celui qui maîtrise moins le fond, qui est l'apanage du Juge, que la forme , c'est-à-dire les différentes procédures civiles.